Consommation: si on retournait à la cueillette

Opter pour la cueillette pour mieux vivre

Le taux de consommation annuelle mondiale en nourriture diffère d’un pays à l’autre selon différents paramètres. À titre d’exemple, le nombre de naissances qui est en pleine croissance, soit de 4,41 nouveaux nés toutes les secondes, augmente considérablement le nombre de bouches à nourrir. Autrement dit, on assiste à un boom démographique 

démesuré ayant pour effet le déséquilibre entre l’offre et la demande en produits de consommation, notamment en matière d’alimentation.

À part cela, la hausse ou la baisse du PIB (Produit Intérieur Brut) d’un pays influence largement le pouvoir d’achat de la population mondiale. De plus, l’ère de la mondialisation étant inéluctable favorise la consommation de masse. Tous ces paramètres déstabilisent le mode de consommation de la population à travers le monde.

 

Nos ancêtres l’ont fait

Du temps de la préhistoire, l’être humain se contentait de procéder à la chasse et à la cueillette. La pratique a été délaissée au fil du temps lorsque l’homme a commencé à se sédentariser pour pratiquer l’élevage et l’agriculture. Cependant, l’avènement de la technologie avec des appareils en tout genre comme les réfrigérateurs et les congélateurs, les méthodes industrielles de conservation et de traitement des produits agricoles, l’introduction du concept d’Organisme Génétiquement Modifiée (OGM) dans le secteur agricole, sont autant de facteurs qui ont non seulement bouleversé nos habitudes alimentaires et le goût de nos aliments, mais aussi, le prix des produits…Tout a changé … mais pas au mieux

Apparaissent alors de nouveaux modes de consommation adaptés au pouvoir d’achat de chacun à l’instar des circuits courts qui mettent directement en relation le consommateur et le producteur sans devoir passer par les différents revendeurs et intermédiaires (fournisseurs, supermarchés, etc.). Vivre mieux en dépensant de manière raisonnée, c’est effectivement possible en changeant les habitudes de consommation : comparer les prix sur différentes plateformes sur internet pour trouver les produits les moins chers, opter pour l’échange, le partage ou encore l’achat groupé, rejoindre directement le producteur, l’éleveur ou l’agriculteur…

 

Une alternative efficace et prouvée

La cueillette est une alternative efficace qui répond au besoin du consommateur dont le pouvoir d’achat a irrmédiablement baissé… Et ceux qui ont essayé la méthode y adhèrent entièrement. En approchant directement l’agriculteur, le consommateur peut avant tout s’assurer de dépenser moins. Mais en plus, cette alternative permet de redécouvrir un mode de vie et de consommation plus saines ! En effet, il sait ce qu’il consomme : des produits frais, sans pesticides, sans OGM, sans passage par le réfrigérateur, bref, la meilleure des alternatives. Certains adeptes de la cueillette parlent même d’un moyen de divertissement qui permet de renouer avec la nature en respirant l’air frais, en sentant la terre sous ses pieds et en s’adonnant à un véritable sport (oui, il faut se pencher pour cueillir et profiter de produits frais). Pour les enfants et même les adultes, c’est aussi une façon d’apprendre un peu plus sur ce que la nature a de meilleur à nous offrir…

En bref, la cueillette est un moyen d’allier l’utile à l’agréable en profitant de produits qui s’adaptent à notre pouvoir d’achat tout en restant de très bonne qualité.

La cueillette de Cergy : http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/consommation-si-on-retournait-a-la-cueillette_1572934.html

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *